Un mur communal en pierre sèche réhabilité

Un jeune Bouzicois, Clément Ramos, de Langlade a fait des études de tailleur de pierre et a passé deux ans chez les Compagnons.

Ayant remarqué qu’un mur en pierre sèche soutenant un chemin communal s’était effondré, du haut de ses 20 ans, il a décidé de passer une partie de son été à le remettre en état. C’était dans ses cordes.

Ce chemin communal part du carrefour de la croix de la Soucre pour atteindre Vivinières et est bordé de murs en pierre sèche, communément appelés murailles en Périgord. Il est très utile car la route fait une grande boucle et il représente donc un raccourci important quand on est à pied.
Néanmoins, il est peu utilisé car il est plus facile de passer juste à côté dans un terrain herbeux mais ce n’est pas une situation pérenne car il s’agit d’un terrain privé. Le propriétaire actuel est d’accord mais ça pourrait changer.
Du coup, le petit chemin ancestral, s’il est maintenu en état par les habitants, demanderait néanmoins une petite réhabilitation également.

L’étroit chemin ancestral qui doit être quelque peu réhabilité mais qui est praticable

Il est très agréable d’emprunter ce chemin, qui fait rêver

Un tournant de ce petit chemin est bordé par un grand chêne pluricentenaire. C’est à son niveau que la muraille sud du chemin est le plus large et le plus haut. C’est également là qu’il s’était éboulé et ressemblait plus à un cayrou qu’à un mur. 

Dans un tournant, un grand chêne pluricentenaire

Ailleurs, les murs le bordant, s’ils ont tendance à être envahis de végétation, sont en général encore debout. 

La muraille du chemin vu du terrain d’à côté ; à cet endroit il est envahi par la végétation mais encore debout.

Cet éboulis n’a jamais plu à Clément d’autant qu’il passe souvent à pied à côté vu qu’il habite à Langlade et ses grands-parents à Vivinières.
Il faut dire que les constructions en pierre et les objets en pierre l’ont toujours passionné. C’est ainsi qu’il a décidé de suivre une formation de tailleur de pierre qui s’est terminée par deux ans chez les Compagnons à Périgueux. 

Ayant un peu de temps cet été malgré des travaux de vacances chez un entrepreneur de la région, Clément a décidé de remonter ce mur. Ce qui a impliqué de d’abord démonter ce qu’il en restait et évacuer le cayrou… 

Pas de photos de ce travail car Clément est quelqu’un d’actif mais de discret, personne, en dehors de sa famille, n’a su qu’il s’attelait à cette grosse tâche. Mais il a terminé le travail.

Le mur réhabilité par Clément autour du vieux chêne.

Ce mur en pierre sèche, fait avec les pierres éboulées mais retaillées est de belle facture !

Vu de près, on voit la dextérité du tailleur de pierre dans la réalisation de cette muraille en calcaire jurassique, particulièrement dur.

Clément en a profité pour y insérer de grandes dalles (les 2/3 sont dans le mur) pour réaliser un escalier.

Vue du mur et de son escalier

Clément a rapidement trouvé du travail en tant que tailleur de pierre. Car s’il sait tailler des pierres pour remonter une muraille, sa formation et sa préférence va à la sculpture sur pierre. Il a ainsi été engagé par une entreprise qui va restaurer la collégiale du Dorat, au nord de Limoges et de Bellac, restauration qui va durer deux à trois ans. 

La collégiale du Dorat, en Haute-Vienne

Merci Clément pour cette belle réalisation au profit de la commune et nous te souhaitons beaucoup de satisfaction dans ta carrière de tailleur de pierre

Avec Baptiste qui a rénové la pelle du lavoir, Clément est un autre jeune Bouzicois qui a mis ses compétences et son énergie à disposition bénévolement et activement pour protéger et améliorer le patrimoine de la commune et ainsi la rendre plus belle. Cela est très réjouissant.

Dans la même catégorie

Avis de décès Elisabeth Gibert

Avis de décès Elisabeth Gibert

C'est avec une grande tristesse que nous venons d'apprendre le décès de Elisabeth GIBERTElle est partie dans les étoiles hier matin entourée de ses enfants. Elle sera incinérée au crématorium de Bergerac samedi 25 novembre à 11h30 La famille organisera un...

décès de M Jacques Longeot

décès de M Jacques Longeot

C'est avec tristesse que nous vous informons du décès de M Jacques Longeot né le 17 décembre 1945, résidant à Vivinières. Il repose à la chambre funéraire de l'hôpital de Sarlat. Un hommage lui sera rendu à la salle des fêtes de Florimont Gaumier le samedi 28 octobre...

Les marchés de producteurs 2023 …suite

Les marchés de producteurs 2023 …suite

Les plus matinaux arrivent dès 7h30 le mardi pour installer les tables avant la chaleur... Au plus tard vers 9h...tout est prêt...la petite halle est aussi installée ; les assiettes, couverts, etc ... sont comptés et à disposition ; les boissons sont au frais Jean...

décès de M Jacques Longeot

Claude Monteil nous a quittés

Au nom du conseil municipal de notre village je viens adresser un dernier adieu à Claude. Impliqué depuis 1966 au sein de sa commune il avait choisi en 2020 de laisser sa place à sa fille. Lors de nos marchés de producteurs il était notre braisier avec son ami...